Les droits au travail, des aidants et assurances

Elaborée par des juristes de l’association Juris Santé, cette rubrique mise à jour régulièrement vous donne des réponses concrètes à toute question relative à votre activité professionnelle, aux assurances à contracter et aux rôles et droits des aidants. A partir de cas concrets et réponses fréquemment évoqués auprès de Juris Santé, comprenez quels impacts sur la vie personnelle peuvent avoir les problèmes d’ordre juridique et administratif et ce que dit la législation.

Puis-je bénéficier d’une formation pour bien accompagner ?

L’état de santé de Jacques, 80 ans, nécessite une présence et des soins réguliers. Son fils, Elie, vient l’aider quotidiennement. Elie voudrait acquérir les compétences nécessaires pour mieux gérer les difficultés qu’il rencontre lorsqu’il est seul avec son père.

  • Il peut faire appel à des professionnels de santé afin d’apprendre les gestes de premiers secours, les gestes du quotidien ou encore apprendre les accompagnements psychologiques à adopter et les soins corporels à effectuer pour aider son père.
  • Elie peut se rapprocher du Centre Local d’information et de Coordination gérontologique (CLIC) pour connaître les lieux et dates de formation. En complément, selon la pathologie, certains hôpitaux proposent des ateliers d’éducation thérapeutique ouverts aux aidants.
  • Ces formations sont gratuites.

Les aidants jouent un rôle primordial dans l’accompagnement de leurs proches. Reconnaître leurs places et leurs rôles est donc un enjeu social majeur dans notre société. Les aider à se former est indispensable afin que la solidarité entre les générations perdure.

Le droit à la formation des aidants familiaux : [1]

  • Depuis la loi Montchamp de 2005 « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », le rôle des « aidants familiaux » a été reconnu.
  • L’aidant familial peut être le conjoint, le partenaire de PACS, le concubin, un parent, un allié, une personne résidant avec la personne âgée ou une personne en situation de handicap entretenant avec l’aidé des liens étroits et stables.[2]
  • Les aidants familiaux peuvent bénéficier de formations dispensées par des professionnels de santé pour apprendre les différents soins à administrer à leurs proches.
  • Dorénavant, il y a des budgets spécifiques qui sont alloués aux différents acteurs de formation des aidants. Grâce à ces budgets, les aidants sont formés gratuitement.

Les acteurs de la formation :

  • Les Centre Locaux d’information et de Coordination gérontologique (CLIC),
  • La Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA),
  • La Croix Rouge,
  • La Protection sociale des assurances et mutuelles,
  • Les associations : L’association française des aidants, L’Association des paralysés de France (APF), etc.

 

[1] Article L1431-2 du Code de la santé publique
[2]Article R245-7 du Code de l’action sociale et des familles